Photographie

Ahwando

Ahwando est une nouvelle série de photographies de l'artiste béninois Ishola Akpo réalisées lors d'une résidence en 2017 sur le site archéologique d'Agongointo à Bohicon au Bénin à l'initiative de l'association belge mòsso.

Ahwando © Ishola Akpo, Impression pigmentaire sur papier coton baryté contrecollé sur aluminium

Estelle Lecaille

commissaire d’exposition indépendant / mosso brussels

Ahwando est une nouvelle série de photographies de l’artiste béninois Ishola Akpo réalisées lors d’une résidence en 2017 sur le site archéologique d’Agongointo à Bohicon au Bénin à l’initiative de l’association belge mòsso. En découvrant un site datant du 18ème siècle ayant servant aux habitants de la région d’Abomey de cachettes souterraines face aux envahisseurs venus du Nigéria, l’artiste s’est reconnecté avec l’histoire de ses propres ancêtres, lui-même étant originaire du Nigéria. A travers un dispositif d’autoportraits mis en scène dans divers lieux du site, il rejoue les razzias ancestrales en se plaçant dans la peau des traqués par des camouflages dans les feuilles mortes, à l’aide de poteries dissimulant le visage mais aussi tapi dans l’obscurité des ahwando (littéralement « trous de guerre »), à la fois guetteur et traqué.